Chant de décorticage du riz

bemalte-Reiskoerner

Pile le pilon dans le mortier,
Tout en pilant, les sac de riz
S’empilent en piles plus hautes
Que les tiges de chrysanthèmes.

Pas un seul grain de riz
Ne doit se perdre,
Car il faut quatre-vingt unit opérations
Pour quíl devienne bon à manger.

C’est une année d’abondance
Les épis sont bien pleins.
Dans la grange derrière la maison
Il y a une montagne de riz.

Mille sacs de bon riz
Pour Daikoku, le dieu de la prospérité
Et une grande fête pour nous tous.

(Est Yamagata / Japon)

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s